Accueil Actualités Covid-19 : on vous tient au courant

Partager sur :

Covid-19 : on vous tient au courant

Evénements annulés sur la commune de Coubon :
En raison de l’épidémie de coronavirus déclarés dans toute la France, plusieurs événements sportifs, culturels et festifs ont été annulés. Découvrez la liste des événements,  qui sont, à notre connaissance, annulés sur la commune de Coubon :
  • Le Barbecue des Aînés organisé par le CCAS prévu le 6 juin,
  • La fête du 13 juillet organisée par l’Amicale des Sapeurs Pompiers (repas et animations) et la municipalité (feu d’artifice)

 

Opération “Atelier masques”  : Bravo et Merci à tous les bénévoles !! 2000 masques en une matinée !! Chapeau l’équipe !!

Ces masques proviennent du Département, nous les avons découpés et gaufrés afin qu’ils prennent la forme du visage. ce sont des masques lavables à usage non sanitaires de catégorie 1.

ils seront rendus au Département pour conditionnement. Une notice d’utilisation y sera jointe. Attention aujourd’hui la commune de Coubon a à son actif une dotation de 1400 masques provenant du Département, dès que nous aurons notre dotation totale soit 1 masque par habitant, nous procéderons à la distribution. Un flyer sera distribué dans votre boite aux lettres pour vous en avertir.

 

Guide Covid-19 /Besoin d’aide ? Tous les numéros utiles

Lettre d’information de l’URSSAF destinée aux entreprises et travailleurs indépendants

lire

 

 

Lettre d’information Préfecture 43 du 20 avril 2020

Voici les derniers éléments d’informations sur diverses mesures mises en place dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

  • Situation sanitaire

En Haute-Loire, la situation a connu une hausse des hospitalisations cette fin de semaine : 36 (+15 samedi, -3 dimanche). Aucun nouveau décès n’est à déplorer.

Le nombre des retours à domicile progresse chaque jour : 62 (+6).

Le moindre relâchement peut entraîner la propagation du virus. Les efforts doivent être maintenus afin que cette tendance se poursuive, et permette d’anticiper toutes les mesures qui seront nécessaires à un déconfinement très progressif qui se mettra en place à partir du 11 mai et dans les semaines qui suivront.

  • Calendrier de la déclaration des revenus

La Direction départementale des finances publiques vous apporte des précisions concernant la déclaration de revenus. Cette année compte tenu du contexte lié à la crise sanitaire, le calendrier a été adapté.

Les contribuables de la Haute-Loire ayant déclaré leurs revenus sous format «papier » l’année dernière, recevront leur déclaration de revenus préremplie plus tardivement que les années précédentes. La majorité des contribuables recevra son formulaire entre la fin avril et la mi-mai 2020.

Jusqu’à cette date, il est donc inutile de contacter le service des impôts des particuliers en cas de non-réception. Cette situation est normale. Les usagers ayant déclaré leurs revenus en ligne en 2019 ne recevront plus de déclaration « papier » : ils recevront progressivement un courriel les informant de la mise à disposition du service de déclaration en ligne.

Tous les usagers, quelle que soit leur situation, peuvent déclarer leurs revenus sur internet ( www.impots.gouv.fr ), selon un dispositif simple, souple et sécurisé.

L’accès à la déclaration en ligne est ouvert dès le 20 avril jusqu’au 8 juin 2020, date limite pour déclarer en ligne ses revenus.

La date limite pour renvoyer sa déclaration des revenus « papier » au service des impôts est le vendredi 12 juin 2020.

Pour se renseigner :

Les usagers peuvent contacter pour toute question pour leur déclaration de revenus, sur le prélèvement à la source ou les services en ligne :

– centre d’appel de la DGFIP : 0809 401 401 (coût d’un appel local).

– site www.impots.gouv.fr (via leur espace « particulier », dans leur messagerie sécurisée, poser des questions au service dont ils dépendent).

 

  • Dispositifs d’aide à distance en santé accessibles pendant l’épidémie de Covid-19

Un annuaire réalisé par Santé publique France  permet de trouver tous les contacts utiles et à distance en matière de santé : voir

 

  • Communication URSSAF

Mesures exceptionnelles pour les artisans, commerçants & conjoints collaborateurs.

Le Conseil de la Protection Sociale des Travailleurs Indépendants (CPSTI) a décidé de verser aux artisans, commerçants et leurs conjoints collaborateurs relevant du Régime Complémentaire des Indépendants (RCI) une aide exceptionnelle intitulée « CPSTI RCI COVID-19 » modulable en fonction du niveau de cotisation de chacun.Celle-ci est cumulable avec l’aide obtenue sur le fonds nationale de solidarité.

Comment ça marche ? Montant de l’aide ?

Plafonné à hauteur des cotisations et contributions sociales RCI versées au titre de l’exercice 2018
> Plafonné à 1 250 € nets d’impôts et de charges sociales pour les travailleurs indépendants artisans et commerçants, incluant les micro entrepreneurs. + d’infos

 

  • Tous mobilisés pour le système de santé : la plateforme renfort-covid

> Une plateforme mise en place par l’Agence Régionale de Santé d’Île de France est élargie aux autres ARS.

> Personnes ciblées : les étudiants, professionnels ou retraités avec des compétences qui répondent aux besoins des établissements de santé, afin de soutenir les équipes soignantes.

> Il suffit de télécharger ci-dessous l’application medGo, renseigner identité et compétences, et indiquer la zone de mobilité. Les personnes seront alors alertées si des missions sont à pourvoir dans les établissements à proximité

https://www.renfort-covid.fr/

 

  • Accueils de loisirs ouverts durant les vacances de printemps

Depuis la liste communiquée le vendredi 10 avril, il a été ajouté les accueils des Communautés de communes du pays de Cayres-Pradelles et celui de Craponne sur Arzon. (voir le tableau détaillé)

Contact : Antoine Dijol

Chef du pôle Jeunesse, Sports, Ville, Associations

Délégué départemental à la Vie Associative

Tél : 04 71 09 80 84

 

  • Marchés en Haute-Loire

Voir la liste des dérogations mises à jour le 17 avril

Lettre d’information Préfecture 43 du 17 avril 2020

  • Situation sanitaire

En Haute-Loire, la situation est toujours très stable avec baisse continue des hospitalisations : 24 (-3). Aucun nouveau décès n’est à déplorer.

Le nombre des retours à domicile progresse chaque jour : 56 (+4).
Les efforts doivent être maintenus afin que cette tendance se poursuive et les contrôles seront nombreux ce week-end compte tenu des vacances scolaires.

Les tests PCR engagés dans certains EHPAD n’ont pas comme vocation ultime de “déconfiner ” les résidents mais visent seulement à maitriser l’éventuelle diffusion du virus en leur sein. Merci dans vos échanges avec la population de bien veiller à ce que cette seule dimension du sujet soit dans l’esprit des familles.

  • Situation des entreprises

Les services de la DIRECCTE constatent un faible nombre de demandes d’indemnisation des entreprises alors qu’ elles sont nombreuses à avoir recours pour la première fois à l’activité partielle. Après avoir fait une demande de recours, elles doivent ensuite faire une demande d’indemnisation, en effet celle-ci n’est pas automatique. Merci de relayer cette information.

Le service d’inspection du travail est à la disposition des entreprises (responsables et salariés) pour échanger sur les mesure de sécurité à mettre en oeuvre lors d’une reprise d’activité. Les services rappellent aux entreprises, et aux collectivités, qu’elles doivent consulter les fiches conseils du site du ministère du travail afin de les guider dans leur démarche d’évaluation des risques.

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/coronavirus-covid-19-fiches-conseils-metiers-pour-les-salaries-et-les

Les entreprises ayant recours à l’activité partielle ont également la possibilité de recourir au dispositif de FNE formation, en passant par leur OPCO selon des modalités largement ouverte.

https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/accompagnement-des-mutations-economiques/appui-aux-mutations-economiques/article/conventions-de-fne-formation

Une plateforme StopCOVID19.fr permet aux professionnels en première ligne (santé, agroalimentaire, grande distribution, transports..) de passer commande directement auprès des producteurs et distributeurs de produits de première nécessité tels que le gel, les masques, les blouses et autres produits. :

https://stopcovid19.fr/customer/account/login/

  • Reprise économique du secteur du bâtiment

En cette période de pandémie, nombre d’activités économiques souffrent d’une baisse d’activité qui à terme, risque de mettre en péril leurs existences. C’est le cas entre autre des entreprises du bâtiment et des travaux publics.

A ce titre, et afin de conforter la reprise économique de ce secteur, il importe qu’en amont de la phase chantier, les démarches administratives soient suivies :

-Demandes d’autorisation de travaux

-Demande d’occupation de voirie (livraisons, échafaudages).

Nous vous informons qu’en dépit de la pandémie et des mesures de confinement, les services instructeurs de l’État, que ce soit en Préfecture, en DDT et en UDAP instruisent la totalité des demandes d’autorisation de travaux qui leur sont transmises et ce sans retard. Par contre, il est capital que l’ensemble de la chaîne d’instruction fonctionne, pour cela, il est impératif que d’une part les demandes nous soient transmise par les collectivités territoriales (par n’importe quel moyen) et que d’autre part, les arrêtés soient pris par ces mêmes collectivités quand elles en ont la compétence.

Par ailleurs, et dans le même objectif d’optimisation de la reprise économique, il est demandé, autant que faire se peut, de procéder à la mise en œuvre des premières phases de marchés ou de travaux entrant dans le cadre des DETR, FSIL, et autres subventions (monument historique etc.)

  • Espace dédié au Covid-19 à l’attention des collectivités territoriales sur le site du Ministère de la Cohésion des territoires

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales met à disposition sur son site toutes les informations réglementaires destinées aux collectivités locales pendant la crise sanitaire. Cet espace permet notamment d’accéder aux dispositions de la « loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19 » qui concernent particulièrement les collectivités territoriales. Une Foire aux questions permet d’obtenir toutes informations utiles sur les dispositions financières, budgétaires et fiscales dans le contexte de crise.

 

https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/covid-collectivites-locales

  • Élargissements des missions de la plateforme covid19 – réserve civique


Rappel
: Le gouvernement a installé une plateforme de recensement des besoins à destination des plus démunis et vulnérables accessible sur ce lien:

https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

Cette plateforme permet aux structures publiques ou associatives de proposer une mission et aux bénévoles de proposer leur aide. Les champs d’intervention ont été étendus 

  1. Aide alimentaire et d’urgence (distribution de produits de première nécessité et des repas) ; mission élargie aux établissements accueil de jour et centres d’hébergement.
  2. Garde exceptionnelle d’enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ; et aux enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise.
  3. Lien (téléphonique, visio, mail, etc.) avec les personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap ; mission élargie aux “personnes en risque de décrochage scolaire lié au confinement”.
  4. Solidarité de proximité : courses de produits essentiels pour les voisins (fragiles, isolés, handicapés) ; élargissement au profit des “personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire ; ajout de la “distribution d’équipements de protection nécessaires à la poursuite des activités indispensables pour la collectivité et contribution, le cas échéant, à leur fabrication”

Les 5 règles de sécurité des volontaires

* Je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins 1 mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

* J’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

* Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

* Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

* Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique, je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.

Rappel cérémonies patriotiques (courriel spécifique envoyé hier)

A la suite de l’annonce par le Président de la République du prolongement du confinement, nous vous informons que toutes les cérémonies qui devaient se dérouler jusqu’au 11 mai sont annulées.

Concernant le pavoisement, les édifices publics ont vocation à être pavoisés sous réserve que les agents affectés à cette tâche soient mobilisés dans le cadre des plans de continuité d’activité.


Pour mémoire, les prochaines cérémonies nationales inscrites au calendrier et donc concernées par ces mesures sont :

– 24 avril : commémoration du génocide arménien de 1915 (pas de pavoisement)

– 26 avril : journée nationale d’hommage du souvenir des victimes et des héros de la déportation (pavoisement aux couleurs nationales)

– 8 mai : commémoration de la victoire du 8 mai 1945 (pavoisement aux couleurs nationales)

– 9 mai : journée de l’Europe (commémoration de la Déclaration Schuman) (pavoisement aux couleurs nationales et européennes)

– 10 mai : commémoration annuelle en France métropolitaine de l’abolition de l’esclavage et fête nationale de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme (pavoisement aux couleurs nationales)

Lettre d’information Préfecture 43 du 14 avril 2020

Avis de rappel du produit “solution hydroalcoolic” de marque VECTEUR ENERGY produit en Haute-Loire

Nom du produit : Solution hydroalcoolic

Marque : VECTEUR ENERGY

Risque : Produit non conforme et dangereux en raison d’une teneur en éthanol insuffisante pour assurer une véritable action anti-virale et anti-bactérienne.

Commentaire : Il est demandé à tout consommateur ayant acheté ce produit de cesser immédiatement de l’utiliser et de le rapporter au lieu d’achat, dès que les conditions sanitaires le permettront.



Dispositif d’accompagnement en cas de décès d’un Ancien combattant/Victimes de guerre à destination notamment des veuves d’ancien combattant ou de leur famille.

En cas de décès d’un ancien combattant, d’une victime de guerre, d’une veuve d’ancien combattant, le service départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de guerre (ONACVG)
> assure au profit des familles les démarches liées au statut du défunt.

1. Publics concernés :

– anciens Combattants (39-45, Indochine, Algérie, Tunisie, Maroc, Opérations extérieures) ;

– anciens résistants et/ou déportés ;

– veuves d’anciens combattants ;

– pupille de la Nation ;

– victimes civiles de guerre ;

– victimes d’acte du terrorisme, Etc….

2. Démarches concernées :

– retraite du combattant ;

– pension militaire d’invalidité ;

– soutien financier et aides administratives.

A l’annonce du décès, et après réception d’un acte de décès, le service départemental de l’ONACVG informe le Trésor Public et le ministère des Armées en charge, respectivement, de la retraite du combattant
> et de la pension militaire d’invalidité.

Par ailleurs, le service départemental de l’ONACVG informe la famille sur les droits potentiels liés à la réversion.

En fonction des ressources, le conjoint survivant, la famille ou la personne se chargeant de financer les obsèques peut bénéficier d’une aide financière pour les obsèques.

Au décès de l’ancien combattant (ou ancien résistant, ancien déporté, etc.), le conjoint survivant peut devenir, à son tour, ressortissant de l’ONACVG.

Le conjoint se verra alors attribuer une carte qui lui permettra de solliciter l’aide de l’ONACVG dans les domaines suivants :

– assistance administrative pour l’ensemble de ses démarches ;

– secours destinés à répondre à une situation d’urgence (sous forme de chèque de service) ;

– aides financières destinées à faire face notamment :

– à des difficultés ponctuelles (factures impayées, échéances de loyers…),

– à des dépenses exceptionnelles (frais d’hospitalisation, frais médicaux, frais d’obsèques…),

– à des dépenses contribuant au maintien à domicile (aide ménagère, portage de repas, travaux d’aménagement de l’habitat…).

3. Modalités de transmission de l’annonce du décès pendant la durée du confinement

– Par téléphone au 04 71 09 98 25 ou 06 63 24 22 15 (portable du Directeur)

– Par courriel : sd43@onacvg.fr

– Par courrier postal :Service départemental de l’ONACVG de la Haute-Loire – 6 avenue du Général de Gaulle – 43000 LE PUY EN VELAY

Information sur la filière horticole

La DRAAF AURA a tenu une réunion le 8 avril dernier avec la filière horticole, qui a perdu l’essentiel de ses marchés.

Les collectivités locales et EPCI représentant le tiers du marché horticole, souvent par l’intermédiaire d’une entreprise du paysage locale, trois demandes sont faites aux collectivités locales du département:

 Redémarrer les chantiers de fleurissement le plus vite possible et en tout état de cause avant le 15 mai, la saison étant la plus propice à l’embellissement des communes ;
 Les commandes passées avant la mi-mars doivent être honorées lorsqu’elles ont engendré pour l’entreprise un début de préparation ;
 Les arrhes convenues avec les entreprises du paysage doivent être versées car elles permettent le plus souvent de payer les commandes aux horticulteurs.

Une fiche conseil aux employeurs, relative aux chantiers de jardins et espaces verts est en ligne sur le site du ministère du travail et permet aux entreprises de créer les conditions d'une reprise du travail. https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/covid-19conseils-espaces_verts.pdf


> Déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge

Le 9 avril, la Société Protectrice des Animaux (SPA) a alerté le Gouvernement sur les risques liés à la saturation de ses refuges. Face à l’impossibilité pour les adoptants de venir chercher leurs animaux lors de la période de confinement, les refuges de la SPA pourraient être débordés et devoir refuser les animaux recueillis par les fourrières, avec pour conséquence de risquer leur euthanasie.

Afin de remédier à cette situation, sur proposition de la cellule interministérielle de crise, il a été décidé qu’une tolérance sera accordée concernant les déplacements pour l’adoption d’animaux en refuge.

Afin de limiter les risques, des règles strictes devront être respectées :

– l’animal devra être choisi en amont sur le site internet de la SPA ;

– un rendez-vous précis sera fixé et le refuge de la SPA concerné émettra une attestation dématérialisée comportant l’horaire du rendez-vous ;

– en se rendant au rendez-vous, le candidat à l’adoption devra se déplacer seul et être muni, en plus de l’attestation délivrée par la SPA, d’une attestation de déplacement dérogatoire pour « motif familial impérieux ».

Ce dispositif entrera en vigueur à compter du jeudi 16 avril 2020.

 

 

 

Lettre d’information Préfecture 43 du 9 avril 2020

Situation sanitaire

En Haute-Loire, on observe une légère baisse des hospitalisations par rapport à la veille 27 (-3). En revanche, on déplore deux nouveaux décès 5 (+2). Néanmoins, on dénombre 33 retours à domicile (+4).

> Les données sur les EHPAD ne sont pas consolidées, un suivi attentif de ces établissements doit donc être mené.

Il est nécessaire de poursuivre le respect des mesures de confinement afin que le moins de personnes possibles continuent d’être contaminées. Un relâchement des comportements entraînerait une nouvelle hausse des personnes contaminées et pouvant être ensuite hospitalisées. La période de confinement pourrait alors de nouveau être prolongée. Il est donc indispensable de lutter contre tout relachement des comportements.


> Le dispositif numérique d’attestation de déplacement dérogatoire

L’attestation numérique est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur depuis le 6 avril. Accessible sur tout type de terminal mobile au travers d’un navigateur, le service a également été pensé pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap.

> Pour la télécharger, rendez-vous à l’adresse suivante : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel

> Aucune donnée personnelle n’est collectée et aucun fichier n’est constitué.

ATTENTION : L’attestation numérique de déplacement dérogatoire ne prévoit pas dans son format actuel la possibilité de faire apparaître les noms des enfants mineurs. Il est donc nécessaire d’établir une attestation de déplacement dérogatoire en format papier


> La Haute-Loire, mauvais élève du confinement ?

Selon l’application Covimoov dont les résultats ont été publiés dimanche aux journaux télévisés, les déplacements en voiture auraient augmenté au cours de la troisième semaine de confinement. La Haute-Loire fairait partie des départements les plus touchés par ce relâchement apparent.

Les volumes initiaux de circulation étant faibles, il convient cependant d’analyser ces éléments avec recul et précaution.


> Les fêtes religieuses de Pâques

Le décret 2020-293 du 23 mars 2020 dans sa version consolidée au 7 avril 2020 précise dans son article 8 que les établissements de culte, relevant de la catégorie V des ERP, sont autorisés à rester ouverts. Néanmoins, tout rassemblement ou réunion en leur sein est interdit à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 20 personnes.

> Les fidèles sont autorisés individuellement à se rendre dans les lieux de culte qui sont restés ouverts, munis d’une attestation de déplacement dérogatoire, mentionnant le motif 5° de l’article 3 (promenade) et dans les conditions applicables à ce 5°, soit dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile. A l’intérieur du lieu de culte, tout rassemblement étant interdit, le fidèle doit prier ou se recueillir isolément. Plusieurs personnes peuvent s’y retrouver simultanément, mais dispersées et en très petit nombre : il ne peut y avoir de rassemblement fortuit ou organisé.

Lancement du site “Mobilisation exceptionnelle pour l’emploi” : un recrutement adapté aux besoins immédiats des secteurs essentiels

Le Gouvernement et Pôle emploi lancent la plateforme https://mobilisationemploi.gouv.fr/#/accueil

> L’objectif : mettre en relation demandeurs d’emploi, inscrits ou non à Pôle emploi, et salariés en activité partielle, avec les entreprises des secteurs essentiels en manque de main-d’œuvre : santé, agriculture, agro-alimentaire, transports, logistique, aide à domicile, énergie, télécommunication.
> Les candidats peuvent consulter les offres sans créer de compte, accéder aux coordonnées du recruteur et postuler directement sur le site.
> Pour assurer la protection des salariés, les consignes sanitaires sont scrupuleusement respectées: à chaque offre déposée, un conseiller Pôle emploi appelle systématiquement l’employeur pour vérifier le respect des consignes sanitaires et caractériser le besoin et les compétences attendues.

A l’heure actuelle, en Haute-Loire, ce sont 43 offres qui sont disponibles.

Conditions d’accès aux jardins non attenants à l’habitation et aux jardins partagés (modification à la lettre du 7 avril dernier).

En complément des éléments d’hier, il convient de préciser que, pour respecter les conditions du confinement, il est possible de se rendre à son jardin et aux jardins partagés, uniquement si :

– celui-ci se trouve à moins d’un kilomètre de son domicile ;

– sur une période d’une heure maximum ;

– on est muni de l’attestation dérogatoire de déplacement (case n°2 « déplacement pour achat de première nécessité »).

En complément : Puis-je acheter des fleurs d’ornement ? Si oui quelle case cocher ?

> Dès lors que le commerce, en l’occurrence la jardinerie, est ouvert, il est possible d’acheter les produits dans tous les rayons accessibles.
> Il n’existe pas de liste d’achats de première nécessité : tout achat réalisé dans un commerce dont les activités demeurent autorisées est considéré comme un achat de première nécessité.
> Il convient alors de cocher la case n°2 « déplacement pour achat de première nécessité ».

————————————————————————————————–

Rappel des sites gouvernementaux

> Gouvernement :
> https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

> Ministère de l’Économie :

> https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

> Ministère des Solidarités et de la Santé :
> https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/coronavirus-questions-reponses

> Site Santé publique France :
> https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde

> Ministère de l’éducation nationale :
> https://www.education.gouv.fr/coronavirus-covid-19-informations-et-recommandations-pour-les-etablissements-scolaires-et-les-274253